logo budget avec sigle €
Pourquoi le groupe Herri Berri ne va pas voter budget primitif 2017 que vous présentez au dernier Conseil municipal ? Les conditions ne sont pas réunies pour voter le budget.

Des dépenses qui ne prennent pas en compte la sécurité des luziens

Nous pensons que les dépenses pour l’amélioration du cadre de vie auraient dû prendre en compte d’une façon prioritaire des points touchant à la sécurité des Luziens comme :

L’aménagement de la plaine des sports de Chantaco

La plaine des sports de Chantaco est empruntée par plusieurs centaines d’enfants et leurs éducateurs chaque semaine. Son accès ainsi que la circulation à l’intérieur de celle-ci sont concernés. Leur sécurité en ce lieu est loin d’être optimale ; jusqu’à présent il n’y a pas eu d’accident grave, ne l’attendons pas pour sécuriser l’ensemble du site.

La sécurisation de la vieille route de Saint-Pée-Sur-Nivelle

La vieille route de Saint-Pée-Sur-Nivelle est maintenant quasiment urbanisée en continu jusqu’au quartier d’Alturan. Toutefois, cet axe important dessert en bout de parcours des quartiers de Saint-Pée-Sur-Nivelle qui est en plein essor démographique ou économique.

La problématique de la vitesse sur l’avenue du Commandant Passicot

Encore une fois, la vitesse a été à l’origine d’un accident mortel sur l’avenue du Commandant Passicot. Cela devrait, à tous le moins, interroger quant aux solutions à envisager pour casser la vitesse trop souvent excessive des véhicules l’empruntant.
accident de la route

L’aménagement sécuritaire de l’allée Ximista

L’aménagement sécuritaire de l’allée Ximista (menant au quartier Elgar) n’a toujours pas été réalisé.  Cinq ans après son inauguration, les 190 logements sociaux ne sont toujours desservis par une voie digne de ce nom. L’allée Ximista n’est toujours pas adaptée au trafic généré.

La question du sens de circulation de l’avenue Chauvin Dragon

Le sens de circulation de l’avenue Chauvin Dragon devrait être ré–examinée rapidement. Celui-ci conduisant en partie à l’engorgement du rond-point des Pyrénées et à de nombreux accrochages ainsi qu’à l’engorgement de circulation. Un principe d’aménagement routier pose que l’accès à un rond-point doit se faire à faible vitesse et que sa sortie ne doit pas être entravée ou ralentie. Il est clair qu’en l’espèce ce principe n’est pas appliqué.

Budget primitif 2017 : le logement – la circulation et le stationnement, les grands oubliés

Le deuxième volet de ce chapitre concerne la phase opérationnelle des grands travaux communaux.Au moins deux problèmes majeurs que rencontrent les Luziens dans leur vie quotidienne ne sont pas traités à la hauteur de leur acuité : le logement mais aussi la circulation et le stationnement.

Le logement social

Insuffisance du budget pour le logement social ! Les 68 500 euros inscrits en faveur du logement social ne peuvent permettre à ce que tout un chacun puisse trouver un logement accessible sur notre ville.

La circulation et le stationnement

La question de la circulation et du stationnement est encore une fois oubliée.  Aucune opération significative n’est dédiée à la prise en compte de ce problème et encore moins à un début de résolution. Alors, pour expliquer cette carence, de deux choses l’une : ou bien vous pensez que le problème n’existe pas ou vous pensez qu’il relève de la fatalité. Pourtant, dans les quelques mois d’été et de grands week-end à venir, les Luziens apprécieront ! Conseil municipal du 07 mai 2017 : vote du budget primitif 2017