En mars 2014, les Luziens élisaient un Conseil municipal au sein duquel la liste majoritaire désignait Peyuco Duhart, Maire de Saint-Jean-de-Luz. Ce mandat devait durer 6 ans. Un accident de la vie, hélas dramatique et sans retour, a empêché Peyuco Duhart de le mener à son terme.

Lors de cette élection municipale, les Luziens s’étaient démocratiquement et majoritairement exprimés : le Maire de Saint-Jean-de-Luz devait être issu de cette liste.

Herri Berri ne présente aucun candidat à cette élection

Au regard des circonstances particulières et douloureuses qui nous conduisent ce soir à élire un nouveau Maire, mais aussi pour respecter le choix premier des luziens, Herri Berri ne présente aucun candidat à cette élection.

En cohérence avec cette position, nous laissons à l’équipe majoritaire  le soin de présenter son ou sa candidate, issu de sa liste. Dans la même logique, laissant à la liste majoritaire l’entière responsabilité de ce vote, les élus Herri Berri s’abstiendront. Il en ira de même lors de l’élection des différents adjoints et commissions.

conseil municipal de saint-jean-de-luz décembre 2017

Une opposition politique constructive

Herri Berri présente ses félicitations républicaines à Jean François Hirigoyen, maintenant premier magistrat de Saint-Jean-de-Luz et Maire de tous les Luziens.

Sur cette nouvelle mandature, à l’image de la précédente, Herri Berri saura être force de critiques mais aussi de propositions, à l’aune de nos convictions et principes, guidé par le seul intérêt des Luziens.

Mesurant les conditions difficiles dans lesquelles se produisent cette succession, nos interventions seront apaisées sur la forme, mais intransigeantes sur le fond, dès lors que nous estimerons qu’il en va de l’intérêt de nos concitoyens.

Une nouvelle gouvernance de la ville est possible

Ainsi donc, une nouvelle gouvernance possible est envisagée, associant en amont l’opposition à l’étude de projets municipaux ; en l’espèce, ceci constituerait une pratique totalement nouvelle au regard de la gouvernance passée.

Notre posture politique depuis l’origine est ouverte, lucide, pragmatique, adossée à des convictions et toute dédiée à l’intérêt des Luziens. Celle-ci nous permet donc d’être, à priori, réceptifs à une telle proposition. Cependant, c’est clairement le groupe que nous représentons qui prendra la décision de s’associer à une telle démarche en fonction du contexte et des conditions de participation qui nous seront faites.

En conclusion, prenant en compte l’importance majeure des enjeux municipaux à venir et le contexte de ton élection, nous te souhaitons « bon courage et bonne chance, Jean François » !

Par ailleurs, mesurant la hauteur des attentes de nos concitoyens et la difficulté des temps à venir, nous vous souhaitons, M. le Maire, d’être, en responsabilité, à la hauteur de votre charge et que les décisions que vous aurez à prendre, soient au plein service des Luziens !