Délibération, proposée par la majorité, concernant l’adhésion au centre de gestion des Pyrénées Atlantiques pour la prestation « Santé au Travail.

Pour le groupe Herri Berri, intervention de Yvette Debarbieux

L’exposé de cette délibération nous explique qu’il s’agit de nouvelles prestations développées au sein de la direction « Santé au Travail», mais en étant indépendantes du service de santé au travail ainsi que hors médecine préventive alors que les intervenants agissent en prévention des risques professionnels. Difficile d’y voir clair. Manifestement la simplification administrative a du travail devant elle!

Cette remarque faite, les objectifs  sont tout à fait louables et nécessaires. La France a un vrai retard sur tout le volet prévention.

Pour autant ces objectifs affichés ne sauraient être atteints que si les chefs de service et les agents s’emparent de cet outil et actionne ensemble les leviers qui permettrons de rendre le service attendu.
Une suggestion si vous le permettez Monsieur le Maire, qui rentre dans le chapitre amélioration de la qualité de vie au travail ainsi qu’au chapitre diminution de l’absentéisme : êtes-vous prêt à étudier la mise en place de plusieurs dispositifs pour favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes, notamment en ce qui concerne l’articulation des temps de travail et le congé parental?

Délibération, proposée par la majorité, concernant la demande de renouvellement du classement de la commune de Saint-Jean-de-Luz en «commune touristique »

portrait Yvette Debarbieux

Pour le groupe Herri Berri, intervention de Yvette Debarbieux.

Le projet, un temps évoqué, d’obtention du label « station classées de tourisme» n’apparaît plus. Trop de contraintes en ces temps de rigueur budgétaire ?

Ce label, «commune touristique» qui nous intéresse aujourd’hui ouvre un certain nombre de droits : perception d’une taxe de séjour, majoration de l’indemnité de certains élus, personnel communal plus important, etc… mais aussi des contraintes fortes et pénalisante avec le travail le dimanche toute l’année notamment pour les salariés du commerce en centre ville, qui ne perçoivent pas tous, loin de là, des compensations salariales et non en réalité pas vraiment le choix en cette période de chômage de masse.

Quelle sera la prochaine étape? Le travail la nuit pour ces salariés – qui sont en grande majorité des femmes-?
En conséquence de quoi, Monsieur le Maire, avez-vous des outils d’évaluation fiable qui mesurent l’impact de ce classement, à la fois sur l’économie de notre commune et sur la situation des salariés qui résulte de ce classement?

Délibération, proposée par la majorité, concernant l’engagement triennal 2014-2016 de réalisation de logements locatifs sociaux

Pour le groupe Herri Berri, intervention de Yvette Debarbieux.

« Nous regrettons que les besoins de logements seniors ne soient pas clairement identifiés dans cet objectif triennal au regard de sa spécificité.
La question du logement doit aussi s’adapter au vieillissement de la société. C’est particulièrement vrai à Saint-Jean-de-Luz.

Avec l’allongement de la durée de vie ces question ce poseront avec une acuité de plus en plus grande.
Aujourd’hui beaucoup trop de nos concitoyens vivent avec un niveau de pension de retraite bien trop faible pour accéder au logement privé. Quant à demain la situation des retraités sera encore plus difficile. En conséquence de quoi, nous devons retenir que l’accès au logement à loyer accessible, de type foyer logement, est un impératif.
C’est au moment où l’on accède à la retraite que les inégalité sont les plus criantes.
Nous vous invitons donc, Monsieur le Maire, à agir sur cette question centrale maintenant afin de permettre à nos aînés, de disposer d’un logement accessible financièrement et adapté. »

Conseil Municipal du 12 décembre 2014 : interventions de Yvette Debarbieux