danseurs

Plusieurs événements phares de la saison culturelle ce déroulent en cette fin de saison dans notre commune, faisant ressortir de façon criante le manque d’équipements municipaux adéquats dédiés à l’expression culturelle et à la pratique artistique.
Bien que depuis des décennies les équipes qui se sont succédé à la tête de la commune ce sont lancées dans des investissements multiples et coûteux pour nos finances et pas toujours utiles aux luziens, l’implantation d’un lieu dédié à la vie culturelle n’a jamais été décidé ni pensé d’une façon globale.
Résultat aujourd’hui, l’auditorium, la rotonde, Ducontenia et le Jai Alai sont des sites soit confidentiels soit inadaptés. La ville de Saint-Jean-de-Luz n’a toujours pas de scène pour des représentations théâtrales.
A travers les choix politiques qui ont été les siens et dans la mesure où, au fil des mandats, ce sont toujours les mêmes qui dirigent la ville, la majorité actuelle porte la responsabilité de cette situation.
Aura-t-elle les moyens aujourd’hui de pallier ce manque ?